Partager cette offre d’emploi

Coordinateur/trice national/e de projet - NOB Kef et Jendouba (DC)

 

Grade: NOB  

No. du poste: ALGER/DC/NO/2020/18
Date de publication: 22 juillet 2020 
Date de clôture (minuit, heure locale d'Alger): 11 août 2020

 

Job ID: 3913 
Départment: BR-Afrique 
Unité: BP-Alger 
Lieu d'affectation: Jendouba   
Type de contrat: Durée déterminée 

Durée du contract: 12 mois 


 

Selon l’Article 4.2 (e) du Statut du personnel, le pourvoi des postes vacants dans les projets de coopération technique n’est pas régi dans le cadre de l’Annexe I du Statut du personnel et se fait par choix direct du Directeur général.

 

Afin de pourvoir à ce poste par sélection directe le BIT invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature en ligne avant la date limite citée ci-dessus.

 

Peuvent soumettre leur candidature:

  • Les candidats/tes internes, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l'Annexe I du statut du Personnel.
  • Les candidats/tes externes*

*Le processus de recrutement des fonctionnaires nationaux est soumis aux critères spécifiques de recrutement local et d'éligibilité. 

 

Les nominations avec des contrats de coopération technique ne confèrent pas le droit à une carrière au BIT ni à un renouvellement automatique de contrat ou une conversion pour un engagement d’une autre nature au sein de l'Organisation. Un an de contrat à durée déterminée sera accordé. Par ailleurs, les prolongations de contrats de coopération technique sont conditionnées notamment aux éléments suivants: la disponibilité des fonds, la continuité du besoin des fonctions exercées et des services et une conduite satisfaisants.

 

*Conditions d'emploi pour les candidats externes: Conformément à la pratique en vigueur au BIT, le/la candidat/e extérieur/e sera normalement recruté/e au premier échelon de ce grade. Le salaire d'entrée pour ce grade est  de 48127 DT par an.

Introduction

L’Organisation internationale du Travail est l’institution des Nations Unies qui a pour vocation de promouvoir et mettre en œuvre les droits fondamentaux au travail, d’accroître les opportunités d’emplois et de revenus pour les femmes et pour les hommes, d’étendre le bénéfice et l’efficacité de la protection sociale pour tous, et de renforcer le tripartisme et le dialogue social.

Le Bureau de Pays de l’OIT à Alger cherche à recruter un/une Coordinateur/trice national/e pour un projet de coopération au développement en Tunisie intitulé JEUN’ESS "Promotion de l’économie sociale et solidaire et création d’emploi décent pour la jeunesse tunisienne" financé par l’Union Européenne. Le projet contribue à lutter contre le chômage particulièrement élevé des jeunes tunisiens hommes et femmes et à favoriser la transition vers l’économie formelle en promouvant entrepreneuriat collectif et les entreprises de l’économie sociale et solidaire. L’objectif de développement du projet JEUN’ESS est la promotion du travail décent pour les jeunes à travers l’économie sociale et solidaire (« ESS »).[1] Pour atteindre cet objectif, le projet poursuivra la réalisation des quatre objectifs spécifiques suivants dans 6 gouvernorats pilotes du pays: Objectif spécifique 1 : Amélioration des connaissances sur les chaines de valeurs de l’ESS et les caractéristiques de l'économie informelle au niveau régional Objectif spécifique 2 : Renforcement des capacités des organisations d’appui à l’ESS Objectif spécifique 3 : Création d’emplois décents au niveau local à travers l’ESS dans six gouvernorats Objectif spécifique 4 : Amélioration des conditions de travail des opérateurs de l'économie informelle à travers l’ESS

&
Supervision

Le/la titulaire du poste sera basé(e) à Kef et Jendouba. Il/Elle travaillera sous la responsabilité générale du Directeur du Bureau de Pays de l’OIT à Alger et placé sous la supervision directe du Coordinateur Principal du projet.

Le/La coordinateur(trice) de Projet travaillera en étroite collaboration avec le Bureau de Pays de l’OIT à Alger et recevra l’appui technique de l’Unité des coopératives (COOP) dans le Département des entreprises (ENTREPRISES) au siège du BIT, ainsi que d’autres spécialistes des départements ENTERPRISES, SKILLS, EMPLOI, ACT/EMP et ACTRAV basés à Genève et au Caire et l’équipe du projet JEUN’ESS composée de  Coordinateurs régionaux de Projet basé(e)s dans les chefs-lieux des gouvernorats (chacun s’occupera de la mise en œuvre du projet dans 2 gouvernorats), un Administrateur de Programme qui s’occupera des aspects administratifs et financiers, un(e) Assistant(e) Suivi et Evaluation, et Communication, et un(e) Chauffeur-logisticien(ne).Le/la titulaire du poste sera basé(e) au Kef / Jendouba.

Fonctions et responsabilités essentielles
  • Contribuer à la préparation du plan de travail du projet au niveau des gouvernorats du Kef et Jendouba ;
  • Assurer la mise en œuvre du projet dans les gouvernorats du Kef et Jendouba, en étroite collaboration avec le Coordinateur Principal de Projet et les Coordinateurs Nationaux de Projet, y compris l’organisation et la participation aux réunions, ateliers, séminaires, sessions de formation, tout en veillant à la bonne allocation des ressources selon les règles et les procédures de l’OIT ;
  • Assurer et maintenir le contact avec les parties prenantes du projet au niveau des gouvernorats ;
  • Aider à la programmation du projet au niveau local et au contrôle des ressources, préparer les budgets prévisionnels et les estimations de coûts au moyen de l’analyse et du suivi de l’état des ressources en regard des activités prévues ; recommander au Coordinateur Principal de Projet les mesures de redressement jugées nécessaires ;
  • Assurer le suivi du projet et des activités au niveau local au moyen de la révision, vérification et analyse des plans de travail, des rapports relatifs à l’état d’avancement, des rapports finaux et d’autres données afin de s’assurer qu’ils sont précis, cohérents et complets et assurer les révisions budgétaires nécessaires ;
  • Effectuer des missions sur les sites de projets, avec d’autres fonctionnaires y compris les missions des spécialistes basés à Genève ou au Bureau du Caire ;
  • Préparer les missions des membres de l’équipe de projet dans les gouvernorats ;
  • Organiser et participer à des conférences, séminaires, ateliers, séances de formation et réunions. Faire office d’interprète et participer aux consultations techniques et aux dialogues à propos des orientations ;
&
  • Rédiger sous la supervision du Coordinateur principal du projet des termes de référence pour les consultations et les achats ; contrôler et vérifier le travail pour une livraison ponctuelle et de qualité ;
  • Fournir un appui au Coordinateur Principal de Projet en matière de programmation du projet ;
  • Rassembler et vérifier les données de bases nécessaires à la planification et à la négociation des activités du projet en tenant compte des différentes stratégies et méthodes disponibles pour la conception et la gestion de projets, l’identification et la résolution de problèmes ;
  • Contribuer à la réalisation des rapports d’avancement trimestriels, semestriels, annuels et finaux ainsi que le rapport d’évaluation à mi-parcours et contribuer avec des inputs au rapport d’évaluation finale du projet et fournir les données statistiques
  • Exécuter toutes autres tâches nécessaires dans le cadre des activités du projet ou assignées par le supérieur hiérarchique.
Qualifications requises
Formation

Diplôme universitaire de premier niveau en Sciences sociales, Economie, Développement durable, Sciences politiques, relations internationales ou un autre domaine pertinent.

Expérience

Trois ans d’expérience dans la formulation, la gestion, la mise en œuvre, l’évaluation et le financement des projets. Une expérience dans une organisation internationale et/ou dans le domaine de l’économie sociale et solidaire serait un atout considérable.

Langues

Excellente maîtrise du français et bonne connaissance de l'arabe. La connaissance de l'anglais serait un atout.

Compétences
  • Compétences dans la gestion opérationnelle de projet
  • Excellente connaissance de la gestion axée sur les résultats et le cycle de programmation ;
  • Connaissance des opérations de l’administration et la finance des grandes organisations ; une connaissance des opérations de l’ONU ou de l’OIT est un avantage ;
  • Excellentes compétences analytiques et d’élaboration ;
  • Bonne compréhension des questions socioéconomiques importantes ;
  • Forte capacité de communication efficace, oralement et par écrit ;
  • Fortes capacités interpersonnelles et d’équipe ;
  • Capacité de négocier avec les partenaires éventuels au meilleur intérêt de l’organisation, de réfléchir et fonctionner tactiquement et stratégiquement ;
&
  • Capacité de représenter l’organisation, d’agir avec une sensibilité politique et des compétences diplomatiques ;
  • Excellentes capacités organisationnelles ;
  • Capacité du travailler de sa propre initiative sous une surveillance qui diminue progressivement et dans le cadre de plans du travail structurés ;
  • Capacité d’expliquer les informations.
  • Capacité d’interpréter les informations relatives au projet et identifier et analyser les problèmes associés à la mise en œuvre.
  • Bonnes compétences en matière des applications de l’informatique
  • Faire preuve de tact et de diplomatie.
;,

"Les candidats évalués et considérés comme pouvant être recommandés mais qui n’ont pas été sélectionnés pour cet emploi vacant pourront se voir offrir un autre poste au même grade ou à un grade inférieur dans la mesure où lesdits candidats possèdent les qualifications minimales requises pour cet emploi"

 

Le recrutement du candidat est conditionné par la réception et la disponibilité des fonds.


 

Processus de recrutement

 

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l'adresse suivante : https://jobs.ilo.org/. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

 

Alerte à la fraude

 

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l'entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d'addresses email différentes de celles du BIT - ilo@.org - ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n'a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.