Partager cette offre d’emploi

Coordinateur/trice National/e Principal/e de Projet (DC)

 

Grade: NOC 

No. du poste: ALGER/DC/NO/2022/09
Date de publication: 1 août 2022
Date de clôture (minuit, heure locale d'Alger): 21 août 2022

 

Job ID: 9005 
Départment: BR-Afrique 
Unité: BP-Alger 
Lieu d'affectation: Alger   
Type de contrat: Durée déterminée 

Durée du contract: 12 mois (possibilité de renouvellement) 


 

Selon l’Article 4.2 (e) du Statut du personnel, le pourvoi des postes vacants dans les projets de coopération technique n’est pas régi dans le cadre de l’Annexe I du Statut du personnel et se fait par choix direct du Directeur général.

 

Afin de pourvoir à ce poste par sélection directe le BIT invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature en ligne avant la date limite citée ci-dessus.

 

Peuvent soumettre leur candidature:

  • Les candidats/tes internes, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l'Annexe I du statut du Personnel.
  • Les candidats/tes externes*

*Le processus de recrutement des fonctionnaires nationaux est soumis aux critères spécifiques de recrutement local et d'éligibilité. 

 

Le BIT attache une grande importance à la diversité parmi son personnel et accueille favorablement les candidatures de femmes qualifiées. Nous encourageons aussi celles de personnes handicapées. Si vous ne pouvez pas remplir notre formulaire de candidature en ligne en raison d'un handicap, veuillez envoyer un courriel à ilojobs@ilo.org.

 

Les nominations avec des contrats de coopération technique ne confèrent pas le droit à une carrière au BIT ni à un renouvellement automatique de contrat ou une conversion pour un engagement d’une autre nature au sein de l'Organisation. Un an de contrat à durée déterminée sera accordé. Par ailleurs, les prolongations de contrats de coopération technique sont conditionnées notamment aux éléments suivants: la disponibilité des fonds, la continuité du besoin des fonctions exercées et des services et une conduite satisfaisants.

 

*Conditions d'emploi pour les candidats externes: Conformément à la pratique en vigueur au BIT, le/la candidat/e extérieur/e sera normalement recruté/e au premier échelon de ce grade. Le salaire d'entrée pour ce grade est de 5148702 DA par an.

Introduction

  1. informations générales sur le contexte dans lequel le fonctionnaire travaillera

 

L’Organisation internationale du Travail est l’institution des Nations Unies qui a pour vocation de promouvoir et mettre en œuvre les droits fondamentaux au travail, d’accroître les opportunités d’emplois et de revenus pour les femmes et pour les hommes, d’étendre le bénéfice et l’efficacité de la protection sociale pour tous, et de renforcer le tripartisme et le dialogue social.

 

Le chômage, en particulier celui des jeunes et principalement dans les zones rurales, aggravé par la situation actuelle reste un défi majeur pour l’Algérie. La diversification économique, l’amélioration de l’environnement des affaires, la formalisation de l’emploi informel et l’encouragement des investissements privés dans les créneaux porteurs hors hydrocarbures sont des objectifs centraux du gouvernement, afin de créer des emplois de qualité et productifs.

 

Les secteurs de l’agriculture et l’industrie agroalimentaire occupent une place prioritaire dans la politique du gouvernement en tant que facteurs de croissance et de développement local permettant une diversification de l’économie et des exportations, et la sécurité alimentaire du pays. Le développement de l’agriculture et de l’agro-industrie de l’agriculture et l’agro-industrie permettrait de promouvoir d’avantage des chaînes de valeur clés pour la sécurité alimentaire du pays, améliorer la productivité du secteur et booster la création d’emplois et des opportunités pour les jeunes et les femmes.

;,

Avec le soutien du Fonds international de développement agricole (FIDA), l'OIT dirige la mise en œuvre du projet ProAgro JEUNES : Appui aux pôles intégrés d’entrepreneuriat agricole en Algérie (« le projet ») sur une durée de 24 mois. Ce projet vise à soutenir les efforts du gouvernement pour mettre en œuvre un changement systémique dans l'économie rurale et son marché du travail dans les zones ciblées, ce qui se traduira par une amélioration mesurable des opportunités économiques pour les jeunes dans le secteur agroalimentaire en évolution en Algérie. L'objectif global du projet est d'augmenter l'emploi décent indépendant et salarié pour les jeunes ruraux grâce à des pôles agro-industriels intégrés. Les objectifs principaux du projet sont :

  1. Développer les capacités agricoles durables des jeunes ruraux par le biais de pôles agroalimentaires durables et innovants ;
  2. Générer des preuves empiriques des modèles de pôles agro-industriels intégrés développés et testés pour éclairer les politiques afin de stimuler la mise à l'échelle des modèles pour créer des emplois pour les jeunes.

 

En collaboration avec les partenaires de mise en œuvre, l’ANADE (Agence Nationale d’Appui au Développement des Entreprises) et le BNEDER (Bureau National d’Etudes pour le Développement Rural), ProAgro ciblera directement les opportunités dans les chaînes de valeur à forte capacité de création d’emploi décent pour les jeunes et identifiera des approches pour surmonter les principaux obstacles politiques à l'emploi des jeunes au sein de celles-ci. Avec l'ANADE et le BNEDER, le projet visera le renforcement des écosystèmes agro-industriels dans les régions cibles du projet

;,

ProAgro créera de nouvelles microentreprises dans le secteur agro-industriel et promouvra des emplois de qualité dans les chaînes de valeur agricole dans le cadre de l'expansion de la transformation locale pour capter une plus grande valeur ajoutée. En collaboration avec les communautés agricoles au sens large (décideurs politiques, organisations d'agriculteurs, entreprises agroalimentaires, employeurs, organisations publiques, investisseurs privés, prestataires de services, coopératives et jeunes), les opportunités de formation, de stage, d'incubation et de financement offriront une expérience pratique avec des compétences techniques agricoles avancées aux jeunes, ce qui se traduira par la création directe de 1 100 emplois salariés et micro-entrepreneurs.

 

Le Bureau de l’Organisation internationale du Travail à Alger pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie cherche à recruter un(e) Coordinateur/trice National(e) Principal/e de Projet (CNP) à Alger qui sera responsable de la coordination et de la mise en œuvre des activités dans le cadre du projet ProAgro JEUNES en Algérie dans les délais impartis. Le projet en Algérie fait partie d’un programme régional soutenu par le FIDA qui couvre l’Algérie, la Côte d’Ivoire, Madagascar et le Malawi.

 

2. Supervision:

 

Le/la coordinateur/trice national/e Principal/e de projet (CNP) travaillera sous la supervision directe de la Directrice du Bureau de pays de l'OIT pour l’Algérie, la Lybie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. Le/La CNP collaborera avec et recevra un soutien de la part du Bureau de pays, des spécialistes techniques de l’OIT, et le coordinateur/trice pour le programme régional ProAgro JEUNES duquel le projet en Algérie fait partie. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les partenaires nationaux au projet et supervisera le travail d’un/e coordinateur/trice national/e de projet (CNP) et d’un/e assistant/e administratif et financier. Le/la CNP sera basé(e) à Alger, Algérie.

Fonctions et responsabilités essentielles

   3.  Principales tâches et responsabilités:

Le/La CNP veillera à ce que le projet soit exécuté conformément aux prévisions en respectant les règles ainsi que les procédures financières et opérationnelles de l’OIT.

  1. Élaborer un plan de travail de projet détaillé pour ProAgro JEUNES Algérie en alignement avec les objectifs du projet et les résultats attendus, ainsi que soutenir la mise en œuvre efficace des activités avec des critères de rapidité, de qualité et d'efficacité, en garantissant la réalisation des résultats prévus dans les délais et dans les limites du budget, conformément aux exigences du programme régional et aux politiques, valeurs et procédures de l'OIT;

 

  1. Identifier et conclure des partenariats avec des partenaires de mise en œuvre et des institutions de recherche pour fournir conjointement les outils et services de soutien nécessaires aux bénéficiaires du projet dans les domaines de la formation technique et professionnelle et de l'appui à l'entrepreneuriat pour les métiers et les entreprises des chaînes de valeur de l'agro-industrie;

 

  1. Collaborer avec les partenaires de mise en œuvre pour garantir la mise en œuvre efficace des activités de renforcement des capacités du système de pôle agro-industriel et du soutien aux jeunes pour trouver un emploi indépendant ou salarié;

 

  1. Organiser des réunions régulières avec les partenaires de mise en œuvre pour suivre de près la mise en œuvre des activités pertinentes sur les études d'évaluation du marché du travail, le renforcement des capacités du système de pôle agro-industriel et la mise en relation des jeunes avec la communauté agricole au sens large et les agro-entreprises privées, et assurer la soumission en temps opportun et rapports de qualité par les partenaires de mise en œuvre;

 

 

;,

  5. Diriger l'organisation de réunions et d'événements de projet aux niveaux national et local, y compris des ateliers de sensibilisation, de mise en œuvre et de validation avec les parties prenantes de la communauté agricole au sens large. Représenter l’OIT dans des séminaires, formations et autres activités pertinentes du projet;

 

6. Diriger la diffusion des produits de connaissance et des études produites par le projet;

 

7. Mettre en œuvre un système rigoureux de suivi et d’évaluation du projet. Préparer les contributions aux rapports d'avancement du programme, y compris la documentation des bonnes pratiques et des leçons à tirer, le suivi des perspectives du projet conformément au cadre de suivi et d'évaluation et communiquer efficacement les résultats du projet aux parties prenantes internes et externes. Fournir un appui à la préparation des rapports sur les résultats de pays selon le Programme et Budget de l’OIT;

 

8. Assurer la gestion efficace des fonds alloués au projet, conformément aux règles et règlements de l'OIT;

;,

 

 9. S'engager dans des efforts pour renforcer les relations de coopération et de coordination avec les ministères gouvernementaux, les organisations d'employeurs et de travailleurs, les organisations non gouvernementales, d'autres organisations de développement, les groupes cibles, en particulier les jeunes, et les autres partenaires techniques et financiers dans la planification et la mise en œuvre des activités du projet. Contribuer activement et en étroite collaboration avec le bureau d’Alger aux plateformes de coordination propres au SNU et aux partenaires techniques et financiers dans le domaine de l’emploi. Promouvoir le rôle et les politiques de l'OIT dans les domaines techniques du projet, ainsi que les normes et droits fondamentaux au travail, en collaboration avec les spécialistes de l’OIT. Identifier les opportunités de mobilisation de ressources pour renforcer, consolider et étendre les interventions du projet;

 

10. Entreprendre des missions relatives à la mise en œuvre du projet;

 

 11. S’acquitter des autres tâches pertinentes demandées.

 

4. Qualifications requises

Formation

Diplôme universitaire de premier niveau (Maîtrise ou équivalent) en développement, sciences sociales, économie, éducation, travail ou dans une discipline/domaine connexe.

Expérience

Le candidat retenu doit avoir au moins cinq ans d'expériences professionnelles dans le domaine de la conception, de la gestion et de la mise en œuvre de projets. Une connaissance des politiques, des programmes techniques et des procédures de l'OIT, y compris une expérience de travail avec les Nations Unies, des institutions gouvernementales en charge de l’emploi, la création d’entreprise et le développement agricole, serait un avantage supplémentaire, tout comme une expérience de travail dans le secteur agroalimentaire. Une expérience antérieure avec des programmes et projets d'emploi pour les jeunes et/ou des projets de développement axés sur la création d'emplois dans le secteur agroalimentaire sont considérés comme des atouts.

Langues

Excellente maîtrise du français et connaissance pratique de l’anglais. La connaissance de l’arabe est considérée comme un atout.

Compétences

 Connaissances et compétences (Techniques et comportementales) :

 

  • Excellente connaissance des principes et concepts de la programmation et de la gestion axée sur les résultats (GAR)
  • Excellente connaissance du cycle de programmation (planification, suivi, établissement de rapports, évaluation)
  • Conscience des enjeux politiques et compréhension des facteurs socio-économiques. Connaissance de fond des programmes et des activités de l’OIT
  • Capacité à travailler efficacement en équipe et excellentes qualités relationnelles
  • Solides compétences en communication écrite et verbale, y compris la capacité de rédiger des rapports précis et de créer des réseaux pour obtenir la coopération avec des partenaires
  • Capacité à maintenir de bonnes relations de travail avec tous les intervenants du projet
  • Capacité à comprendre et à travailler efficacement avec le gouvernement, les organisations de travailleurs et d'employeurs, les organisations non gouvernementales et les agences des Nations Unies
  • Capacité à travailler de manière autonome, rapide, précise et à prendre des initiatives et des responsabilités

;,

    • Maîtrise des logiciels informatiques de base (Microsoft Word, PowerPoint, Excel, Adobe Reader) et capacité à utiliser d'autres progiciels requis par le Bureau
    • Capacité avérée à mettre en œuvre des projets en coopération avec les partenaires du projet et les principales parties prenantes
    • Capacité avérée à assumer toutes les responsabilités, à agir avec intégrité et transparence en respectant les normes sociales, éthiques et organisationnelles
    • Connaissance des méthodes et techniques de conception et d’évaluation de la qualité et de l’efficacité d’exécution des processus
    • Aptitude à interpréter et à respecter les règles, dispositions règlementaires, politiques et procédures applicables
    • Aptitude à conseiller les gouvernements et les bailleurs de fonds sur les processus de coopération au développement et les exigences y relatives, ainsi que sur l’élaboration et la faisabilité des projets
    • Aptitude à gérer les conflits de priorité
    • Aptitude à surveiller et à orienter le travail du personnel
    • Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à faire preuve d'un comportement et d'attitudes sensibles au genre et non discriminatoires.

 

;,

 

Le recrutement du/de/la candidat/e est conditionné par la réception et la disponibilité des fonds.

 

Les candidats évalués et considérés comme pouvant être recommandés mais qui n’ont pas été sélectionnés pour cet emploi vacant pourraient se voir offrir un autre poste au même grade ou à un grade inférieur dans la mesure où lesdits candidats possèdent les qualifications minimales requises pour cet emploi.


 

Processus de recrutement

 

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l'adresse suivante : https://jobs.ilo.org/. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

 

Alerte à la fraude

 

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l'entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d'addresses email différentes de celles du BIT - ilo@.org - ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n'a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.